La honte du survivant

La honte du survivant

La honte du survivant, suivi de Le ciel n’est jamais l’ennemi, a été élu par les libraires Livre de l’année 1989 au Liban (rapport STAT 89). Il est l’un des rares témoignages littéraires disponibles sur la guerre du Liban. Le premier récit évoque la rencontre, dans un camp militaire, d’un combattant libanais et d’un journaliste français. Une solide amitié va unir ces deux hommes avant que le destin ne les sépare. A travers eux, deux mondes, deux philosophies, mais une même foi…
Le second raconte la tragédie d’un jeune universitaire dont la vie a basculé le jour où il a été touché par les éclats d’un “obus perdu”. Récit poignant, Le ciel n’est jamais l’ennemi dénonce l’indifférence du monde: “Nos ennemis, les vrais, sont les sourds“.

 

La honte du survivant, Ed. Naaman (2e éd. 1991), 72 p., 25 FF.

En vente sur